5 idées de balades famille au cœur du Trégor

On a toujours aimé se balader, mais on ne se considère pas comme des randonneurs. On est plutôt amateurs de jolis sites à découvrir à pied, tranquillement. Quand Melle Koala est arrivée dans nos vies, on n’a finalement pas vraiment changé nos habitudes. D’abord avec le porte-bébé, et maintenant à pied elle aussi : dès qu’il y a quelques rochers à escalader et racines à enjamber, elle avance sans même s’en rendre compte ! 

Voici donc le top 5 de nos balades dominicales en famille, modulables en fonction de la motivation du jour, à moins d’une demi-heure de route de Lannion. 

Et vous, quelles sont vos balades favorites en famille dans le coin ?

#1 Plaisirs simples à glaner au fil du Léguer à Tonquédec

vallée du léguer en automne

Du printemps à l’automne, c’est une de nos balades en famille favorites !
On se gare au niveau du pont enjambant le Léguer, au pied du château de Tonquédec. On change de rive et on prend le petit sentier qui remonte notre belle rivière sauvage en sous-bois. 

  • On admire les petits chaos granitiques dans le cours d’eau, pendant que Papi bave en pensant aux belles truites qui doivent s’y cacher ;
  • Avec Papou et Manou, on construit des petits bateaux avec des bâtons, des bouts d’écorce et des feuilles, qu’on laisse ensuite voguer au gré du courant (ou pas !) ;
  • En été, on apprécie cette balade ombragée, et surtout la tranquillité, loin de la foule estivale qui se masse sur le sentier des douaniers à Perros-Guirec ;
  • On joue à cache-cache derrière les grands hêtres qui bordent le sentier ;
  • En automne, on ramasse les châtaignes avec mamie, on observe les petits champignons qui poussent au milieu de la mousse.

    C’est un aller-retour, donc on fait demi-tour quand on le sent. Quand on est motivés, on s’arrête à la petite passerelle du Moulin de Kergrist avant de remonter sur l’autre rive.

A faire du même endroit :

#2 Traquer les indices de l’Histoire au Yaudet à Ploulec’h

rose des vents gravée au yaudet
Chemin creux avec mur en pierres au Yaudet, Trégor

On se gare sur le parking aménagé sur le haut de la pointe. 
On part tout de suite vers les hauteurs, entre les murs de pierres sèches. On va jusqu’aux rochers Beaumanoir pour savourer le panorama. Quand la marée est basse, on admire le mur cyclopéen qui barre la Baie de la Vierge, puis on remonte jusqu’au chaos rocheux pour une petite séance d’escalade à la recherche de la rose des vents gravée. 
Parfois, en redescendant on file jusqu’à la plage. Mais le plus souvent on tourne vers la jolie fontaine de la Vierge, puis la Roche Branlante qu’on essaie toujours de faire bouger. Enfin, on arrive au petit port pour toucher l’eau, et finalement on remonte en mode tire-fesse en râlant gaiement tellement c’est raide ! On finit par un petit détour dans la chapelle pour aller voir la Vierge Couchée et les ex-votos (de magnifiques maquettes de bateaux en bois !).

A faire du même endroit :

#3 Admirer le panorama en haut du Castel à Trébeurden

Pere Trébeurden, Castel
Panorama en haut du Castel, Trébeurden

C’est une petite balade d’avant plage qu’on a toujours aimé faire. 
On se gare sur le grand parking entre le port et la plage de Tresmeur. Puis on prend le petit sentier qui fait le tour de cette pointe, qui ressemble à un énorme chaos de granit rose. Il y a plein de rochers à escalader, la végétation passe du jaune au vert et au mauve au fil des saisons. L’odeur de coco est omniprésente au printemps. 

Depuis le printemps 2019 le site a été réaménagé, et nous avons maintenant le plaisir de pouvoir aller jusqu’au pied du Père Trébeurden, un rocher emblématique de la station, et de profiter d’un panorama incroyable tout en haut. Le port, l’ile Molène, l’île Milliau, la pointe de Bihit, les eaux turquoises devant la plage de Tresmeur… le tout au milieu des rochers de granit rose, c’est vraiment grandiose ! 

En général, on termine la balade avec un petit goûter sur la plage entre le Castel et l’Ile Milliau (attention il faut un peu escalader pour descendre), on en profite pour chercher quelques bestioles dans les flaques.

A faire du même endroit :

#4 Au cœur des chaos de granit rose de l’île Renote à Trégastel

choas de granit rose sur l'ile renote

Pour nous, c’est un des meilleurs endroits pour jouer dans les chaos de granit rose avec les enfants. 
C’est là qu’on trouve la fleur de granit percée, spot de selfie incontournable de génération en génération !
La balade est extrêmement facile, accessible aux poussettes, et même aux fauteuils roulants pour la première partie. Je me souviens d’une balade à Noël avec toute la famille, une fière équipée avec poussette, fauteuil roulant, déambulateur, toutou… 
Souvent on débusque des petits lapins qui s’amusent dans la lande. 
Au bout de l’île, on a une vue superbe sur les Sept-Iles, Ploumanac’h et le phare de Mean Ruz, Tourony…
On repart en plongeant au cœur d’un chaos où on s’amuse à se faire peur.
Puis on longe la baie de Sainte-Anne, on ramasse quelques coquillages colorés ou on fait des ricochets.

A faire du même endroit :

#5 Cache-cache grandeur nature au château de La Roche-Jagu

balade au pied du chateau de La Roche Jagu
jeux d'eau à La Roche Jagu

C’est à une trentaine de minutes de chez nous, du coup on y va un peu moins souvent. Mais pourtant, quelle que soit la saison, on passe à chaque fois un super moment. 

Le château, sur son promontoire au-dessus d’un méandre du Trieux, est impressionnant. Il y a souvent des expositions très sympas, mais pour le moment on trouve notre demoiselle Koala un peu petite pour vraiment apprécier. Donc on se concentre sur le parc et ses multiples ambiances paysagères, et il y a de quoi faire ! 
Au pied de la forteresse, les jardins médiévaux sont l’occasion de sauter entre les carrés de plantes aromatiques et médicinales. On escalade le théâtre de verdure, on joue à cache-cache derrière les haies d’osier tressé…
Des fois on descend jusqu’au Trieux en suivant les rigoles d’eau omniprésentes et en s’étonnant à chaque petite fontaine qui siffle dans le talus. La pause à la Palmeraie est toujours un moment dépaysant.
On remonte en tirant un peu la jambe, mais il y a plein de petits trésors à découvrir et d’odeurs à respirer qui permettent d’avancer sans en avoir l’air.

A faire du même endroit :

Fermer le menu