Avec Claire Maerten de l’Atelier Terra Maris, renouez avec la nature bienfaitrice du littoral breton

Claire est arrivée en Bretagne il y a 20 ans. Depuis une dizaine d’années, sous le nom de l’Atelier Terra Maris, elle arpente les chemins littoraux et les estrans (partie du littoral recouverte par les marées) du Trégor et du Goëlo pour transmettre sa passion du végétal et ses bienfaits au plus grand nombre.

Pour ma part, comme beaucoup de monde ici entre Perros-Guirec et Saint Quay Portrieux, je connaissais Claire tout particulièrement pour sa passion pour les algues. Et en effet, si vous cherchez à en savoir plus sur la Dulse, la Laitue de mer et autres Nori qui parsèment les grèves de Bretagne et les tables de plus en plus de restaurants, vous tapez à la bonne porte ! Mais cette amoureuse de la nature a bien d’autres facettes à partager !

Bien installées autour d’un verre de limonade à la fleur de sureau maison (délicieux !), cette interview était l’occasion d’en savoir plus sur elle, sa vision du monde et son rapport au Trégor-Goëlo. Nous avons poursuivi notre échange lors d’une balade à pied du côté de Pouldouran.

Education à l’environnement, au goût, au bien-être, avec les bienfaits du végétal pour fil conducteur

« Dans tout ce que je fais, ce qui m’anime au quotidien c’est le végétal sous toutes ses formes, et mon envie de le faire découvrir au plus grand nombre, de transmettre à chacun ses multiples bienfaits. »

Portrait Claire Maerten_guide naturaliste en Bretagne

Avec ces quelques mots, Claire déroule le fil rouge de ses multiples activités : sorties découverte des algues à marée basse, de la végétation littorale sur le GR34, formations, ateliers culinaires végétariens, massages relaxants…

Depuis toute petite, elle porte en elle le sentiment “qu’on fait tous partie de la nature. Il n’y a pas les hommes d’un côté et la nature de l’autre. On s’en est juste un peu éloignés”.

Fidèle à sa philosophie de vie, et à l’instar d’une plante ou d’un animal qui s’adapte à son milieu, elle s’adapte ainsi aux conditions (lieux, public…) pour décliner ses activités.

Derrière tout cela, un objectif l’anime : nous montrer le chemin pour renouer avec cette nature nourricière et bienfaitrice.

“Si on n’a pas à manger, à boire et un bon air, on ne vit pas. On devrait tous être écologistes ! Ca passe par l’éducation à l’environnement, au goût, et aux bons gestes, pour être respectueux de soi, des autres et de ce qui nous entoure.”

Idée #1 : Sorties à marée basse pour comprendre les algues et leurs interactions avec leur milieu

Claire entretient un rapport très intime avec les algues. Plongeuse, c’est sous l’eau qu’elle vit sa première expérience avec ce monde végétal.

"Dessus" - Photo Claire Maerten

« On évolue dans une véritable forêt sous-marine. Je suis toujours émerveillée par les reflets de la lumière sous l’eau, un poisson qui joue à cache-cache, un minuscule crabe accroché au crampon des algues… C’est pour moi une expérience quasi utérine, un retour aux sources… »

"Dessous" - Photo Claire Maerten

Elle a ainsi une vision plus proche de la reporter photographique que de la cueilleuse d’algues. D’ailleurs, enfant elle rêvait de devenir reporter animalier !
Lors de ses sorties marée basse à la découverte des incroyables ressources (alimentaire, cosmétique…) offertes par les algues, Claire nous embarque dans une approche sensorielle et sensible de ce milieu naturel.

Son but : que chacun comprenne intimement les interrelations entre les algues, leur milieu naturel, la faune sous-marine, pour mieux respecter cet écosystème. Et pour ceux qui veulent aller plus loin dans leur découverte des algues, Claire propose des formations d’une journée alternant théorie et pratique.

Idée #2 : Balades nature sur le GR34 du Trégor-Goëlo à la découverte des plantes littorales

Cette éducation au regard, Claire la prolonge dans des balades nature sur les sentiers littoraux comme le GR34. Vue, toucher, goût, ouïe, odorat : elle sollicite tous les sens de son public pour leur faire découvrir les plantes littorales, aromatiques et médicinales.

Sortie découverte de l'estran - Photo fournie par l'Atelier Terra Maris

“Souvent, je me rends compte que les gens n’osent pas goûter, toucher… Ils ont perdu ce rapport avec la nature, leur environnement. Je les invite à mettre leurs sens en éveil, à se déconnecter du reste du monde pour se reconnecter au moment présent.”

Point d’exposé botanique ou scientifique lors de ces sorties ! Ces balades s’adressent à un public familial. Les groupes ne font pas plus de 10/15 personnes. Il s’agit de passer un moment de partage simple.

Idée #3 : Des ateliers de curiosités culinaires dans le Trégor

Atelier de curiosités culinaires chez Umami, Lannion

Quoi de plus naturel quand on parle des vertus nutritionnelles et savoureuses des algues et plantes littorales que de passer ensuite en cuisine ?

Claire propose ainsi de prolonger l’éveil d’un de nos sens, le goût, avec ses ateliers de curiosités culinaires autour des algues et plantes sauvages.

Elle y distille sa propre expérience autour d’une alimentation saine et respectueuse de la nature.

“ Le goût : un des sens ou indécence ? Il y en a marre des multiples émissions de TV culinaires basées sur la technique et la performance ! Les ateliers que je propose sont avant tout un moment pour avoir le plaisir de faire ensemble, goûter, sentir, et de partager nos trucs et astuces.”

Idée #4 : Des massages relaxants à base d’huiles essentielles à Lannion

De prime abord, le lien entre guide naturaliste et masseuse n’est pas évident à faire, et pourtant !

C’est toujours dans cette logique de transmettre les bienfaits du végétal que Claire s’est formée au massage et à la phytothérapie. En créant 5e élément, Claire utilise les spécificités des huiles essentielles pour nous apporter du bien-être. Les séances de massages se déroulent dans un lieu coloré et apaisant à l’image de Claire, chez Umami à Lannion. Toujours dans cette volonté de transmission et de partage, elle sème des conseils en automassages ou renvoie au besoin vers des spécialistes.

Le Trégor-Goëlo vu par Claire : Respiration / Variété des paysages / Richesse des rencontres humaines

Claire est arrivée en Bretagne il y a 20 ans, d’abord à Concarneau, puis à Plouha et maintenant Tréguier. Pour cette angevine, la découverte de la Bretagne a été un coup de coeur, tout particulièrement pour ses fonds marins.

En arrivant dans le Goëlo, sa première réaction : “wahoo, l’estran est énorme (la mer se retire beaucoup plus loin qu’à Concarneau), quel espace de jeu !”. Elle adore fouiner, observer, photographier l’estran. Son terrain de jeu va de Trébeurden, sur la Côte de Granit Rose, à Saint Quay Portrieux, en passant par Plougrescant, Pleubian, Paimpol…

Claire, si tu devais résumer le Trégor-Goëlo en trois mots, lesquels choisirais-tu ?

  1. Respiration : pour l’air, le vent en bord de mer, les odeurs d’iode et d’humus, les arbres…
  2. La variété dans les paysages : après l’odorat, la vue. C’est incroyable cette diversité de paysages sur si peu de distance. A chaque balade on rencontre une multitude de milieux, de patrimoine, de couleurs…
  3. Les rencontres humaines : là aussi il y a une sacrée variété de personnalités ! Les rencontres sont indispensables dans ma vie, je ne conçois pas une journée sans voir quelqu’un. Et en Trégor-Goëlo, je trouve les rencontres particulièrement copieuses. Elles nourrissent ma curiosité !

Quand tu reçois des amis qui ne sont pas de la région, quel est pour toi l’endroit où il faut absolument les amener ?

Et as-tu des petits coins secrets, une balade intimiste que tu souhaiterais partager ?

Coins secrets et bonnes adresses de Claire

Il y en a tellement !

  • En été, après le travail j’aime aller me baigner dans des petites criques, dont je ne connais même pas le nom, trouvées au hasard de mes pérégrinations.
  • En hiver comme en ce moment, j’aime me tourner plutôt vers l’intérieur. Marcher dans les chemins creux, toucher les arbres, sentir l’humus, mettre les godasses dans la boue, ressentir la montée de sève… C’est une période où j’aime me recentrer, alors je m’éloigne de l’air vivifiant du littoral et je vais chercher l’énergie de la forêt, rassurante, enracinante, apaisante.

La boucle des 21 routoirs, qui part de Pouldouran, petit port goémonier est une balade que j’apprécie particulièrement : on est en fond d’estuaire, il y a de superbes chemins creux et un patrimoine incroyable !

 

(NB : du coup on a profité d’une belle journée d’hiver pour faire cette boucle pédestre de 7 km. Ce fut un régal pour les yeux, et une découverte gustative pour moi en osant goûter primevère, nombril de Vénus et oseille sauvage !)

Boucle des 21 routoirs à Pouldouran, Trégor, Bretagne
Se ressourcer au contact des arbres

« L’hiver, je vais chercher l’énergie de la forêt, rassurante, enracinante, apaisante. »

Chemins de Bretagne en hiver
Routoir à lin du Trégor
Chemin creux et barrières traditionnelles
Galets au fond du routoir à lin, Trégor
Ambiance de sous-bois en hiver, Bretagne

Mais je pourrais aussi citer :

  • La Vallée de Goas Lagorn à Lannion, au départ de la plage de Beg Leguer
  • Les petits chemins autour de Buguélès à Penvénan
  • La balade autour de la seigneurie de Goas Froment à Plouézec. On part de la plage de Bréhec, on s’enfonce dans les bois de Beauport et on croise encore un superbe patrimoine…
  • L’île de Bréhat (mais pas quand il y a du monde, plutôt en hiver ou au début du printemps !)

Et enfin, une bonne adresse savoureuse à partager ?

L'Auberge de Crech Bec à Pleumeur Bodou

On m’a fait découvrir cet été une auberge très sympathique à Pleumeur Bodou, l’Auberge de Crec’h Bec. La maison est plantée au milieu d’un pré, à l’ombre du Radôme de la Cité des Télécoms. On y trouve d’excellents plats, y compris pour les végétariens, composés à partir de produits locaux. L’accueil est sincère et c’est extrêmement convivial. De nombreux évènements sont organisés, le public est familial. C’est un lieu qui rejoint vraiment mes valeurs.

Je remercie encore Claire pour le temps qu’elle a bien voulu m’accorder et ce très agréable moment passé ensemble. J’espère que ce portrait vous aura donné envie de vous inscrire à l’une ou l’autre de ses activités. Pour ma part, rendez-vous pris en février pour un atelier de curiosités culinaires !


Claire Maerten – Atelier Terra Maris

06 50 63 10 13
Sorties nature, ateliers culinaires : http://atelierterramaris.com/
Massages relaxants : http://5e-element.com/

 
 
Fermer le menu