La fontaine et l’oratoire Saint Sylvestre à Plouzélambre

Pour inaugurer cette rubrique sur les coins secrets du Trégor, je vous propose de sortir de la D 786, la route côtière entre Paimpol, Tréguier, Lannion et Plestin les Grèves, pour vous enfoncer par les petites routes de campagne sur les hauteurs de la Lieue de Grève.

Je vous emmène découvrir un lieu patrimonial méconnu, même de bien des trégorrois ! Prêts pour l’expérience ?

Rendez-vous dans le petit village breton de Plouzélambre, 230 âmes, et pas moins de 3 sites classés aux Monuments Historiques !

L’église Saint Sylvestre, lovée dans un des enclos paroissiaux les mieux préservés du Trégor, est au cœur du village. Mais sans connaître le secteur, vous auriez vite fait de passer à côté de deux petits joyaux de patrimoine. Une fontaine et un oratoire, un à l’est de l’église, l’autre à l’ouest, seraient nés d’une guerre d’orgueil entre seigneurs il y a plus de 400 ans. Légende ou pas, je vous invite à visiter ces lieux empreints de quiétude et de magie !

Après quelques mots sur la légende des lieux, rendez-vous pour une petite balade patrimoine pas à pas.

Et à la fin de l’article, retrouvez des idées de circuits et activités à faire à proximité immédiate pour une journée ou demi-journée bien occupée !

Avant cette visite insolite, découvrons la légende locale, ou comment l’arrogance donne parfois naissance à de véritables joyaux !

eglise plouzelambre par vicomte de la Messeliere

Les gens du coin vous diront que jadis, une guerre d’orgueil faisait rage entre deux seigneurs de la paroisse. Le seigneur de Kerbavé vivait dans un domaine à l’est de l’église, tandis que celui de Kervégan était à l’ouest.
Pour montrer sa richesse et sa puissance, le seigneur de Kervégan fit construire un oratoire au point culminant de sa propriété, surplombant l’église : il pouvait ainsi y entendre la messe.
Ni une ni deux, le seigneur de Kerbavé répliqua : « Tu as fait une chose utile à toi seul. J’en ferai une, utile à tous ». Et c’est ainsi qu’il fit ériger la fontaine monumentale de Saint Sylvestre.

Je ne saurais démêler le vrai du faux de la légende (des histoires de dates me font douter, puisque la fontaine est datée du XVIème siècle et l’oratoire du XVIIème !), mais ces deux monuments sont vraiment empreints de majesté. C’est toujours très étonnant de voir de telles architectures soignées et élégantes au cœur de nos campagnes !

C’est parti pour une balade à la découverte de ces patrimoines insolites et magiques au coeur du Trégor !

Vous trouverez à vous garer facilement à proximité de l’église. Il y a un grand parking derrière le Sylvestre, commerce multiservices. De là, vous accéderez rapidement à pied à ces trois sites remarquables et insolites :
  • l’église Saint Sylvestre, exemplaire pour comprendre ce qu’est un enclos paroissial
  • l’oratoire Saint Sylvestre à 100m à l’ouest de l’église
  • et la fontaine Saint Sylvestre à 250 m à l’est.
Pour ceux qui le souhaitent, il est possible de suivre un chemin de randonnée balisé de 6 km ou bien de suivre une boucle vélo partant de Saint Michel en Grève.  Pour les amateurs de géocaching et de chasses au trésor, sachez aussi que chacun de ces sites est agrémenté d’une cache GPS, l’occasion d’occuper vos enfants ou petits-enfants tout en profitant de la visite ! (Informations pratiques à la fin de l’article)

Un bel enclos paroissial typique de la Basse Bretagne et du Trégor

De notre côté, commençons la visite par l’enclos paroissial.

Si les enclos sont monnaie courante chez nos voisins du Finistère, ceux du Trégor costarmoricain sont moins nombreux et plus intimes. Cela n’empêche pas celui de Plouzélambre d’être remarquable car il possède de nombreux éléments caractéristiques d’un enclos breton :

  • l’église bien sûr,
  • la porte monumentale et son portail,
  • le mur d’enceinte autour du cimetière,
  • les échaliers, ces pierres verticales qui barraient le chemin aux bêtes – et aux esprits !,
  • l’ossuaire,
  • et le calvaire.

Le clocher est typique des clochers trégorrois, avec ses trois baies et sa tourelle d’escalier. Avec son if (dernier rescapé de huit spécimen), je le trouve vraiment très élégant.

Sources / pour en savoir plus : Service Régional de l’Inventaire

A 100 m à l’ouest, l’oratoire Saint Sylvestre domine

Continuons notre visite en montant vers l’ouest. Très vite sur la droite, à la croisée d’un chemin d’exploitation, vous allez tomber sur le fameux oratoire. Pas beaucoup de fioritures décoratives pour ce monument abrité sous quelques arbres, et pourtant une grande élégance ! En montant quelques marches, vous accéderez à un autel et un mur orné d’un calice. Bel écrin pour se recueillir ! Les poteaux seraient des réemplois datés du XVème siècle, mais l’édifice en lui-même date du début du XVIIème siècle.

Sources / pour en savoir plus : Service Régional de l’Inventaire

La fontaine Saint Sylvestre, quand la magie opère

Enfin, je vous propose de terminer par le site à mon sens le plus magique. A chaque fois que j’y emmène quelqu’un, il me procure la même émotion que la première fois. Que ce soit sous un soleil de plomb, un ciel d’orage ou une fin de journée d’hiver, l’ambiance y est palpable !

Pour cela, revenez sur vos pas, et après l’église tournez à gauche en longeant le bar “le Sylvestre”. Après un virage à 90°, continuez quelques dizaines de mètres puis, en face du lieu-dit Belmar, prenez un chemin carrossable bordé de noisetiers.

Très vite, vous repérerez des ifs, puis la fontaine qui vous fera dos.

Cette fontaine monumentale est datée de la deuxième moitié du XVIème siècle. En Bretagne, on trouve des fontaines à peu près partout, souvent d’origine païenne puis christianisées. On leur attribuait un saint généralement doté de pouvoirs de guérisseur. Saint Sylvestre était connu pour guérir la lèpre, et Plouzélambre faisait d’ailleurs l’objet d’un pèlerinage particulier au Moyen-âge. L’eau de la fontaine était réputée pour guérir cette maladie.

Sources / pour en savoir plus : Service Régional de l’Inventaire

Idées de visites et de circuits pour la journée ou demi-journée

Voici quelques idées de circuits et choses à voir pour compléter la visite à proximité immédiate et vous permettre d’occuper une journée ou demi-journée sans aucun problème :

chateau de rosanbo

Visiter le château de Rosanbo

Si vous avez prévu de visiter le château de Rosanbo, je vous conseille vraiment de faire le détour par Plouzélambre, c’est à moins de 4 km et vous ne serez pas déçus ! Ouvert d’avril à octobre

geocaching en trégor

Chasser des trésors en famille avec votre GPS

Il y a des caches de géocaching sur ce parcours et à proximité. Le géocaching est une activité gratuite idéale pour motiver vos enfants ou petits-enfants à vous suivre ! Il y a largement de quoi occuper toute la famille pour la journée !

A vélo

Boucle vélo de 20 km avec Trégor Bicyclette

Vous pouvez aussi préférer prendre les vélos et suivre la boucle n°9 de Trégor Bicyclette, circuit entre Saint Michel en Grève, Tréduder et Plouzélambre : 20 km et quelques passages escarpés mais sans difficulté majeure.

boucle pédestre plouzelambre

Boucle pédestre de 6 km

Un circuit pédestre balisé de 6 km part du bourg et vous emmènera dans la campagne alentour, jusqu’à la chapelle Saint Mélar d’où il est même possible de pique-niquer avec vue sur mer !

fromages

Aller chercher ses fromages à la ferme

Enfin, pourquoi ne pas profiter de votre venue pour découvrir les fromages de vache de la ferme de Lesneun et ainsi consommer local en circuit court ? Vente directe à la ferme les lundis, mardis et samedis.

Le tout est parfaitement accessible aux poussettes et personnes à mobilité réduite.

Logo du blog Mes chemins de traverse
Fermer le menu