Coin secret #3 : Chaos rocheux sur les hauteurs de la plage de Beg Leguer à Lannion

Ce que j’aime dans le Trégor, c’est que même après 15 ans à y vivre, je découvre encore de nouveaux coins secrets à deux pas de chez moi !

Vous connaissez ce petit frisson, quand au détour d’un chemin creux on tombe soudainement sur un point de vue, un patrimoine, une ambiance qui caressent les yeux et le cœur ? C’est un peu la raison d’être de “mes chemins de traverse”. Et c’est ce que j’ai encore vécu pas plus tard que ce dimanche, en me baladant sur les hauteurs de la plage de Beg Leguer à Lannion.

Un coin secret culminant la plage de Beg Leguer à Lannion, pour une jolie balade en famille

La plage de Beg Leguer, c’est une sortie assez classique chez nous. J’en avais déjà parlé dans mon article sur les choses à faire avec un petit de moins de 3 ans à Lannion.

J’avais entendu parler d’un sentier de découverte installé depuis l’été dernier dans la vallée de Goas Lagorn, au départ de la plage. Cela semblait une sortie parfaite en ce dimanche de mai : un peu de marche pour les grands, puis jeux sur la plage pour Mademoiselle Koala.

Nous arrivons donc au parking des plages après la sieste et mettons les chaussures de marche. Arrivés au panneau d’entrée du sentier de découverte, nous découvrons qu’une petite boucle complémentaire mène à un point de vue juste au-dessus de la plage. Sentant un manque de motivation de Mademoiselle pour la marche (ou plutôt une forte motivation pour la plage !), on décide d’opter pour cette variante courte !

Par les chemins creux de la vallée de Goas Lagorn

Et nous voilà ainsi partis pour une petite balade à pied d’une vingtaine de minutes, parfaite pour se dégourdir les jambes avant de lézarder sur la plage !

balade dans le chemin creux à Beg Leguer, Lannion
chemin creux fleuri au printemps à Beg Leguer

Très rapidement nous empruntons un chemin creux, magnifique en ce jour ensoleillé de printemps. Ca grimpe, mais ça Mademoiselle aime bien ! Il y a des racines à enjamber, des troncs creux à observer, son attention s’anime un peu !

Puis nous cheminons entre des pâtures. C’est grâce aux chèvres qui se régalent des ronces et des ajoncs que le paysage de cette jolie vallée est si remarquable ! C’est d’ailleurs le thème du sentier de découverte que nous avons délaissé ce jour-là. Il faudra y retourner pour en savoir plus…

 

On franchit une chicane, et soudain l’ambiance change… Les châtaigniers cèdent la place à un bosquet de résineux, abritant un chapelet de chaos rocheux.

Un chaos parfait pour goûter et en prendre plein la vue avant d’aller à la plage

L’ambiance me rappelle un peu celle de la pointe du Dourven juste en face : les lignes verticales des troncs des pins, ponctuées des rondeurs grises des chaos émergeant de terre, les jeux d’ombre et de lumière…

jeu d'ombres et de lumières au chaos de Beg Leguer
Enfant qui escalade le chaos à Beg Leguer

Pour le coup, Mademoiselle Koala a perdu toute sa mauvaise humeur ! Escalader les rochers c’est son kiff, et faire un château de sable semblait soudainement moins urgent !

16h sonnant, on s’est calés derrière deux rochers et un pin pour prendre le goûter et improviser un gâteau aux épines de pin…

point de vue caché sur la plage de Beg Leguer

Se nourrir d’un point de vue inédit, savourer le calme ambiant tout en entendant les rires au loin sur la plage… Savoir que bientôt nous y serons nous aussi, pour faire peut-être le premier bain de pieds de l’année…

Point de vue sur Trébeurden depuis Beg Leguer

Retour sur la plage pour finir la journée

Finalement on se décide quand même à redescendre. Attention la pente est un peu raide, il y a intérêt à être bien chaussés !

De retour au parking, on troque les grolles contre les tongs, on attrape le Molkky, la pelle et un seau dans le coffre… Et voilà comment finir une belle journée de printemps ensoleillée dans notre joli Trégor !

Molkky sur la plage a Beg Leguer
Patouille sur la plage de Lannion

Savourer le moment présent, profiter de ces petits bonheurs partagés en famille… Et se dire qu’on a quand même sacrément de la chance de vivre dans ce coin de Bretagne !

Logo du blog Mes chemins de traverse
Fermer le menu